Quels plugins pour traduire son site WordPress ?

Quels plugins pour traduire son site WordPress ?

Vous aimeriez traduire tout le contenu de votre site WordPress dans différentes langues ? Cependant, en faisant quelques recherches sur la toile, vous constatez qu’il existe une multitude d’extensions. Elles disposent toutes de leurs propres caractéristiques et nécessitent des paramétrages spécifiques. Certaines permettent d’obtenir des traductions gratuites, d’autres sont payantes. Alors, quels plugins pour traduire son site WordPress ? Voici les 3 plugins incontournables à intégrer pour rendre votre site de e-commerce multilingue. Vous pourrez alors faire votre choix selon vos besoins et votre budget.

1. Gérer son site multilingue WordPress avec le plugin Polylang

WordPress propose de nombreuses extensions externes permettant de traduire votre site en plusieurs langues. Polylang, par exemple, apparaît comme le meilleur plugin gratuit, avec une note de 4,7 étoiles sur 5 et près de 8 000 000 de téléchargements. Bien plus encore, ce module bénéficie de mises à jour régulières. Il existe également dans une version professionnelle dont le tarif s’élève à 99 €.

Les fonctionnalités principales de Polylang

  • Traduction dans autant de langues que souhaité. Même les langues RTL, c’est-à-dire celles qui s’écrivent de la droite vers la gauche, comme l’arabe ou l’hébreu, sont incluses.
  • Prise en charge de toutes formes de publications : articles, médias, pages, catégories, menus, tags, widgets, taxonomies, etc.
  • Prise en compte du commerce électronique en complétant la version initiale par un plugin payant : Polylang Pro.
  • Sélection de la langue souhaitée par un widget de barre latérale.
  • Compatibilité avec les plugins SEO WordPress.

Comment traduire son site wordpress avec Polylang ?

Écrivez vos pages et catégories comme vous le faites habituellement dans une langue par défaut. En effet, la traduction de textes correspond à une option facultative. Vous pouvez ensuite traduire très facilement vos textes manuellement. 
Ne le voyez pas comme un inconvénient puisque toutes les applications de traduction automatique existantes ne génèrent qu’un résultat approximatif. Car, à l’heure actuelle, aucune machine ne peut égaler la plume d’un traducteur spécialisé en SEO quand il s’agit de sélectionner les mots-clés et les champs sémantiques adaptés au marché d’un pays spécifique.

2. Traduire son site WordPress avec WPML

Le plugin WPML est également une référence lorsque l’on veut disposer d’un site multilingue de qualité. En effet, les communautés WordPress le mentionnent souvent, car elles apprécient particulièrement la qualité de l’assistance (en anglais). En revanche, le module est payant. Son prix varie entre 25 € et 139 € selon le nombre de sites et la durée du contrat de licence.

Les fonctionnalités principales de WPML

  • Traduction de toutes formes de textes, médias, widgets : pages, URL, titres, méta descriptions, pages personnalisées, etc.
  • Liste de 40 pays par défaut. Toutefois, il est parfaitement possible d’ajouter d’autres langues, et même de choisir des variantes pour chacune d’elles (français canadien, espagnol mexicain, etc.).
  • Traduction automatique intégrée dans la version avancée.
  • Compatibilité avec de nombreux thèmes WordPress et avec Yoast SEO.

Comment procéder avec WPML ?

Ce module d’extension ne nécessite aucune compétence particulière en termes de technique ou de programmation. Une fois l’add-on (plugin) installé, un assistant vous guide pour effectuer un petit paramétrage élémentaire : 

  • sélection de langue par défaut ;
  • ajout des langues souhaitées.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à traduire. Pour cela, l’éditeur présente une interface de gestion des traductions ergonomique et très simple d’utilisation. WPML vous permet d’ailleurs de mettre en relation  votre site Internet et  des traducteurs SEO professionnels. Vous pouvez alors sélectionner les contenus à traduire et les soumettre directement à notre équipe de traducteurs, par exemple.

Traduire son site avec les plugins WordPress

3. Rendre son site WordPress multilingue avec TranslatePress

TranslatePress correspond à l’un des plugins WordPress les plus performants en termes de vitesse de traitement. Il s’agit de l’extension idéale pour les traductions de contenu manuelles. Ce module existe en version gratuite et en forfaits payants à partir de 79 € en fonction des multiples options proposées.

Les principales fonctionnalités de TranslatePress

  • Traduction des thèmes, contenus, plugins, métadonnées, sans changer d’interface visuelle.
  • Prise en charge des sites de e-commerce.
  • Compatibilité avec tous les thèmes et les plugins de WordPress.
  • Utilisation de l’API de Google Translate pour la traduction des textes de votre site (la traduction automatique ayant ses limites et posant souvent des problèmes de qualité, nous vous conseillons toutefois de faire appel à des professionnels, comme notre équipe de traducteurs SEO).
  • Optimisation pour le référencement et les performances en ligne.
  • Possibilité d’attribuer un rôle d’utilisateur à une tierce personne, sans que ce dernier ait accès à la partie administration.

Comment utiliser TranslatePress ?

Cette extension est simple d’utilisation et conviviale. Même sans aucune connaissance de la gestion de sites multilingues, la prise en main est aisée. Traduire son site WordPress avec TranslatePress est ainsi accessible aux débutants. En effet :

  • pour commencer la traduction, il suffit de cliquer sur le contenu à traiter pour qu’il s’affiche directement sur votre site ;
  • pour faire usage de la traduction automatique, il faut intégrer l’API de Google Translate.

Contrairement à Google Translate qui est un outil gratuit sur Internet, l’API (Google Translate) est un service payant. Autrement, la SEO Translation Team peut vous alléger la tâche. Il vous suffit de nous attribuer une connexion d’utilisateur sur les contenus à traduire.

Polylang, WPML, TranslatePress, quel plugin vous conviendrait le mieux pour traduire votre site WordPress ?

Ces 3 plugins sont les plus couramment utilisés pour traduire un site construit avec WordPress. Ils vous permettent de débuter plus aisément l’intégration multilingue sur votre site Web. Il existe par ailleurs d’autres extensions WordPress, comme Weglot, dont vous pourriez entendre parler. Néanmoins, quelle que soit l’extension, la traduction automatique ne vous permettra jamais d’atteindre le même niveau de qualité que celui obtenu avec un spécialiste en traduction SEO. Le moyen le plus efficace pour conquérir vos nouveaux marchés consiste donc à proposer un site multilingue dont les contenus séduisent les moteurs de recherche et les lecteurs de tous les horizons. 

Cet article a été rédigé par Catherine Luconthe. Retrouvez Catherine sur LinkedIn
Cet article a été relu et corrigé par Sandrine Nerrière. Retrouvez Sandrine sur https://sntraduction.com